Le Figaro – 12 mars 2020

Malgré le coronavirus les grandes entreprises veulent tenir leurs assemblées générales (AG) d’actionnaires pour des raisons légales, même si les participants sont souvent âgés et donc plus vulnérables.

Lire la suite

Catégories : Articles